AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Un, cinq, huit, douze ! » ▬ Eileen [TERMINÉE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Citoyens
avatar

Eileen Palmer


MessageSujet: « Un, cinq, huit, douze ! » ▬ Eileen [TERMINÉE]    Sam 10 Mai - 21:15



My name's... Eileen Palmer
« And I want to fly like a bird to get away from this crazy world. »

» Nom : Palmer
» Prénom : Eileen
» Âge : 21 ans
» Orientation sexuelle : Homosexuelle
» Sexe : ♀
» Date de naissance : 28/09/1992
» Lieu de naissance : Belfast, Irlande du nord
» Nationalité : Irlandaise

» Pourquoi être venu ici ? À la base, ce n'était pas vraiment un choix, elle était bien obligée de suivre ses parents.
» Temps passé ici ? Elle habite le village depuis presque deux ans.

» Physique résumé : Longs cheveux colorés (bleus, blancs, roses), yeux roses (lentilles), brune aux yeux verts à l'origine, environ 1m70 pour 60kg.
» Caractère résumé : Excentrique, curieuse, égoïste, survoltée, parfois un peu lunatique, sociable, joueuse, susceptible, possessive.
» Phobies et passions : Eileen adore jouer de la basse, c'est sa passion, elle déteste catégoriquement les papillons et les petites bestioles qui volent.
» Un péché mignon ? Le thé vert, même si elle ne risque pas de le dire un jour.


Caractère et physique
« T'es comment ? »
Caractère ▬ Eileen n'est pas pudique du tout. Elle n'a pas honte de son corps et se moque bien de savoir ce que les autres en pensent. En fait, elle se fiche pas mal de l'avis des personnes qui l'entourent sur sa façon de vivre, si elle se sent bien comme ça, il n'y a pas de raison de changer. Elle ne sait pas se montrer sérieuse, enfin, il faut dire qu'elle n'a jamais vraiment essayé... Non, c'est faux. En fait, elle ne veut pas redevenir comme elle était autrefois, coincée et incapable de dire quoi que ce soit en public, au contraire, elle veut que les gens se souviennent d'elle après lui avoir parlé.

Eileen est amoureuse. Oui, amoureuse de sa basse, elle va se marier avec. Elle s'appelle Marie, la septième. En fait, elle a juste pris un prénom au hasard, c'est mieux de ne pas chercher à comprendre pourquoi. Mais elle l'adore, elle l'adule, elle ne pourrait pas vivre sans sa basse, dès qu'elle a un moment de libre, elle joue. C'est ce qui la détend. Elle estime ne pas jouer trop mal, elle prend des cours depuis qu'elle a dix ans. Ce n'est sûrement pas utile de préciser qu'avant Marie 7, il y a eu Marie 6, Marie 5... On devrait pouvoir dire qu'elle est tombée amoureuse sept fois du coup. Seulement, comme elle voudrait avoir tous les modèles du monde, elle a de la marge. Quand elle n'a pas sa Marie sur elle, Eileen dessine ou peint. Bon, d'accord, c'est souvent n'importe quoi, pourtant, si elle se concentrait un peu, elle pourrait sûrement vomir quelque chose de potable, mais c'est vrai qu'elle ne fait pas trop d'efforts non plus à ce niveau-là...

Elle ne fait pas partie de ces personnes qui tournent leur langue sept fois dans leur bouche avant de parler, elle est assez directe et ne se rend pas toujours compte de ce qu'elle dit, au risque de s'attirer des ennuis. Mais il faut dire qu'Eileen est quand même une personne de nature égoïste, la plupart du temps, elle ne se soucie pas réellement des autres. Quand elle fait quelque chose, elle décrit ses actions, quand elle lit, elle le fait à voix haute, par peur de perdre la ligne ou d'oublier la phrase précédente. Oublier ? Ah oui, parlons en de sa mémoire. Eileen ne retient que ce qui l'intéresse et ce qu'elle trouve utile, le reste, elle l'efface purement et simplement de sa tête. Elle fait un tri sélectif, elle juge elle-même ce qui est important et ce qui ne l'est pas, même si sa liste de priorités était à revoir... C'est comme quand elle doit apprendre quelque chose, si ça l'embête, elle ne le fait pas en se disant que ça ne changera rien, mais elle a vite déchanté quand elle est arrivée au Japon. Elle a eu beaucoup de mal à apprendre le Japonais, elle trouvait cette langue trop compliquée et il arrive encore qu'elle perde ses mots quand elle parle.

Pourtant, elle n'en a pas l'air, mais quand elle était plus jeune, Eileen n'était pas comme ça du tout. C'était tout le contraire. Petite, elle était très timide et en grandissant, elle s'est jurée de faire les quatre-cents coups et toutes les "bêtises" possibles, elle aurait réussi si ses parents ne l'avaient pas arrêtée. Mais au fond, elle cachait un profond mal-être, même si elle dit avoir oublié et être passée à autre chose depuis. Mais ça, c'est le passé et de toute façon, elle ne veut pas s'en souvenir de ce passé, c'est pour ça qu'elle déteste en parler et fait toujours tout pour éviter le sujet. Malgré tout, ce n'est pas parce qu'elle n'aime pas revenir sur ses moches années à elle qu'elle n'est pas curieuse, elle adore connaître la vie des gens, même ceux qu'elle connaît depuis deux minutes à peine et parfois, elle ne se rend pas compte à quel point elle est indiscrète. En général, elle s'en rend compte après, par exemple avant de se coucher ou le lendemain, seulement, elle se dit que c'est fait alors tant pis. Eileen ne regrette jamais ce qu'elle fait. C'est fini les regrets, elle trouve ça inutile maintenant.

Eileen n'a jamais vraiment aimé son prénom, elle le trouve trop gnangnan et pas adapté à son caractère. C'est vrai, c'est un prénom trop doux alors qu'elle, c'est une bombe d'énergie qui explose cinquante fois par jour. C'est pour ça qu'elle avait demandé à ses amis de lui donner un surnom et qu'à part sa famille, personne dans son entourage ne l'appelle par son prénom... Bon après, c'est vrai que ça ressemble à un caprice de petite fille, mais c'est quand même sérieux pour elle. Justement, un truc, vachement, évident aussi, c'est qu'Eileen est très puérile, le sérieux ne fait pas partie de ses traits de caractère, elle trouve ça ennuyeux, mais à un point. C'est peut-être pour ça qu'elle aime bien répondre à une question par quelque chose qui n'a rien à voir, elle prend toujours un malin plaisir à troubler les gens avec qui elle parle. C'est très amusant. Elle adore éclater les bulles du papier-bulle, ça la détend, elle aime bien ça. En revanche, quand elle s'ennuie, elle compte de un en un jusqu'à ce qu'elle trouve quelque chose à faire, n'importe quoi. Et puis bon, en général, l'activité qui suit n'est pas la plus normale du monde, elle est plutôt sortie tout droite de l'imagination d'Eileen. Elle adore jouer à cache-cache aussi, mais avec ses propres règles. C'est un de ses trucs ça, réécrire ses propres règles, celles qui existent déjà ne lui suffisent pas. Parce qu'elle veut que tout lui ressemble...

Mais si Eileen ressent tout de manière beaucoup plus intense, elle est toujours sincère dans ses sentiments. Seulement, elle est capable de s'attacher à la première personne qui lui tombe sous la main et très rapidement, elle ne peut plus s'en passer... Toujours est-il qu'il vaut mieux ne pas trop se rapprocher d'elle, elle n'aime pas du tout quand quelqu'un ose s'approcher de ce qui lui appartient... On ne touche pas à ce qui est à Eileen, c'est une de ses règles.

» Physique ▬ Il y a quelques années, quand Eileen marchait dans la rue, elle passait inaperçu et se fondait dans la masse sans que personne ne la remarque. Mais c'est terminé, ça. Colorés, les cheveux bruns et ternes, disparus, les jolis yeux verts. Oui, bon, c'est vrai que niveau physique, à part la base, il ne reste presque plus rien d'origine et c'est justement ça qui lui plaît. Cette espèce de grosse touffe jamais coiffée qu'elle a sur la tête est remplie de couleurs qui attirent l'œil : du rose, du bleu, du blanc... Mais pas de vert, ah non, jamais de vert, Eileen déteste cette couleur. C'est pour ça qu'elle porte des lentilles, maintenant elle a de grands yeux roses qui ne lui donnent pas un air naturel du tout. Et puis si ses vêtements n'étaient pas assortis à sa tête, ce ne serait pas amusant. Alors elle porte des couleurs vives, même si elle préfère les couleurs foncées. Se contredire elle-même dans ses goûts et dans ses choix est une chose absolument normale, elle fait ça tout le temps. Quand on la regarde, elle peut paraître négligée, mais comme elle est constamment surexcitée, elle fait plutôt hystérique.

Eileen mesure environ un mètre soixante-dix pour un peu plus de soixante kilos. Elle ne va pas se plaindre, hein, elle n'est pas trop grande ou trop petite, ni trop maigre ou trop ronde, donc elle s'en moque un peu. Elle se fiche de sa ligne, si elle a faim, elle mange et c'est tout. Et comme elle a souvent faim, ça l'arrange. Elle n'est pas très pulpeuse, mais ça non plus ce n'est pas un problème pour elle. Bon, si, en vrai, y'a un petit truc qui la dérange, ce sont ses bras, elle les trouve ridiculement maigres, et elle ne sait pas trop pourquoi. En général, elle porte de grands gants épais ou des bracelets, enfin des trucs pour grossir un peu tout ça, mais finalement ça ne la dérange pas plus que ça d'avoir les bras à l'air. Comme elle porte souvent des t-shirts, elle aime bien dire qu'elle "expose sa graisse", ça la fait rire. Dit comme ça c'est vrai qu'on pourrait croire qu'elle se moque de tout, et ce n'est pas totalement faux. Ah non, il y a une seule chose dont elle prend grand soin : ses piercings. Bizarrement, elle en est fière, une fois, elle a même voulu leur donner des noms, mais elle en avait marre alors elle a arrêté. C'est vraiment un jeu d'essayer de les compter, elle en a tellement : un sur la langue, trois sur la lèvre inférieure du côté gauche, quelques-uns sur l'oreille droite, et sur l'oreille gauche, même elle ne sait pas combien elle en a. Un peu trop peut-être.

Et voilà qu'à présent, on remarque Eileen partout où elle passe, on se retourne quand on la croise. Mais ça lui plaît, elle n'est pas invisible et ne le sera plus jamais. Elle veut qu'on se souvienne d'elle en tant qu'une personne exubérante. Pour l'instant, ce projet semble être réussi...

Histoire
« On veut tout savoir ! »
28 septembre 1992 ▬
C'est le premier jour de la vie d'Eileen. Enfin, de sa vie en dehors du ventre de sa mère. Ils disent tous que c'est un beau bébé, qu'elle est adorable. Ses parents mettent déjà de grands espoirs en elle, il faut dire que c'est leur premier enfant. Sa mère ne cesse de répéter qu'elle est heureuse. Elle le serait encore plus si elle savait qu'Eileen ne sera plus jamais aussi pure.

6 février 1998 ▬ cinq ans
Eileen est entrée en primaire cette année. Mais elle est très timide, trop timide, depuis le début, elle reste dans son coin et n'ose pas se rapprocher des autres enfants. Elle a un peu peur en fait et eux, ils le sentent alors ils ne vont pas trop la voir non-plus, juste de temps en temps. Du coup, depuis que l'année a commencé, Eileen est toute seule dans la cour, elle reste assise sur un banc dans un coin en attendant que la maîtresse revienne chercher la classe. Il faut le dire, elle aurait bien envie d'aller rejoindre les filles qui sont venues la voir tout à l'heure pour lui proposer de venir jouer avec elles, mais sa timidité maladive l'en empêche...

28 septembre 2002 ▬ dix ans
Aujourd'hui, c'est un grand jour, Eileen a dix ans. Elle l'attendait avec impatience cet anniversaire parce que sa mère n'a pas arrêté de lui répéter qu'à partir de dix ans, un enfant se rapproche encore plus vite de l'âge adulte, ce qui n'est pas totalement logique en soit puisque les années s'écoulent à la même vitesse. Eileen est vraiment contente, elle saute partout et n'arrête pas de rire pour rien. Ça change de d'habitude, même si elle s'est fait des amis maintenant, elle reste assez timide, surtout à l'école. Mais là, elle est contente parce qu'elle sait que comme elle a eu de très bonnes notes à l'école l'année passée et qu'elle a réussi à entrer au collège sans problème, ses parents lui ont offert quelque chose qu'elle attend depuis longtemps. Quand elle a ouvert son paquet, elle y a trouvé une basse. Elle avait vu quelqu'un en jouer à la télévision, et depuis des mois, elle n'arrêtait pas de demander à ses parents qu'ils lui en offrent une. Et là, c'est impossible de dire à quel point elle est heureuse, elle ne l'a sûrement jamais été à ce point-là. C'est le plus beau jour de sa vie.

17 janvier 2007 ▬ quatorze ans
L'année scolaire se termine. Eileen est la meilleure élève de sa classe. Ses parents sont très fiers d'elle, elle travaille beaucoup pour réussir et c'est payant. En même temps, elle n'a pratiquement que ça à faire, travailler, réviser, apprendre. Elle ne voit pas le peu d'amis qu'elle a en dehors des cours, elle reste chez elle tous les week-ends. Les seuls moments où elle peut vraiment se lâcher, c'est quand elle joue avec sa précieuse basse. Les murs de sa chambre ont été isolés, heureusement, sinon les voisins seraient déjà venus se plaindre depuis longtemps... C'était la dernière année où Eileen était encore une gentille petite fille sage et polie, mais ça, personne ne s'en doutait encore.

31 juillet 2009 ▬ seize ans
Eileen a changé. Elle ne travaille plus et ses notes s'en ressentent, elles chutent considérablement. Quand elle est chez elle, Eileen ne prend plus autant goût à jouer de sa basse. Ce qui bien sûr va finir par alarmer ses parents. En vérité, c'est juste qu'elle ne joue plus chez elle, elle retrouve des amis du lycée dans le garage de l'un d'eux. Ouais, le cliché du groupe d'ados. Elle commence aussi à avoir de mauvaises fréquentations, elle traîne avec les "marginaux" et avec eux, elle a commencé à fumer, et pas que des cigarettes. Mais ça, ses parents ne le savent pas, elle sait qu'elle se ferait étrangler s'ils l'apprenaient. Un jour, elle a aussi décidé de se faire percer les oreilles et la langue. Ce serait le début d'une accumulation de piercings. Ses parents ont eu du mal à l'accepter, mais ils voulaient encore faire plaisir à leur fille avec des choses futiles. De toute façon, elle ne se sentait plus à sa place, ni chez elle, ni nulle part. Elle avait envie de changer de monde.

23 novembre 2010 ▬ dix-huit ans
Eileen s'est teint les cheveux aujourd'hui. Elle a fait une folie. Elle qui avait les cheveux noirs et tristes avant, la voilà qui sort de chez le coiffeur avec la frange pas droite et des mèches bleues, blanches et roses placées de façon complètement aléatoire. Elle se sent bien comme ça, elle est contente, même, si en faisant ça, elle a englouti pas mal de l'argent qu'elle avait de côté. Ça y est, elle commence à devenir elle-même et ça la rend fière. Elle se fiche même de l'avis de ses parents, de toute façon, elle se sent bien comme ça et c'est comme ça qu'elle veut être. Alors si ça ne plaît pas aux autres, tant pis.

31 décembre 2011 ▬ dix-neuf ans
Ce soir, Eileen fête le nouvel an avec ses amis de la fac. Sa mère le lui avait interdit, mais elle y est allée quand même. De toute façon, elle se fiche pas mal de ce que sa mère peut bien lui dire et encore plus de ne pas finir l'année avec sa famille. Elle se sent mieux avec tous ces fous qui passent leur temps à déconner et qui sont défoncés la plupart du temps. Ça, ça lui ressemble, ce genre de soirée où personne ne fait attention à ce qu'il boit, où il y a un joint pour quatre personnes et où tout le monde rentre chez lui torché. Au moins, c'est un programme prometteur, et Eileen ne passera pas à côté, ce ne sera juste pas la première fois qu'elle fera ce genre de stupidité. Après une suite d'évènements, c'est aussi ce soir-là qu'elle a réalisé qu'elle était vraiment attirée par les filles. Et pour clore tout ça, elle savait qu'une fois chez elle, elle aurait droit à un sermon.

8 avril 2012 ▬ dix-neuf ans
Ce jour-là avait été tragique. Eileen était à l'hôpital. Elle a avalé une boîte de médicaments sans savoir ce que c'était, sur le moment, elle ne savait pas ce qu'elle faisait. Ils disaient tous qu'elle avait eu de la chance, mais ce n'était pas l'impression qu'elle avait. Elle avait surtout l'impression d'être devenue tellement stupide que son cerveau était sorti de sa tête. La veille, Eileen était encore rentrée tard d'une fête, c'était devenu une habitude, et sa mère l'attendait de pied ferme. Elles ont commencé à se disputer, la fille donnant des arguments peu cohérents et la mère qui lui reprochait ce qu'elle était devenue. Eileen avait été blessée par les paroles de sa mère, elle était montée s'enfermer dans la salle de bain. Seulement, elle était rentrée après avoir consommé pas mal d'alcool et n'était pas maîtresse de ses pensées, et c'est là qu'elle a fait la plus grosse bêtise de sa vie, qu'elle ne cessera jamais de regretter.

2 octobre 2012 ▬ vingt ans
Les parents d'Eileen ont décidé de déménager, de quitter Belfast et tous les mauvais souvenirs qui s'y trouvent. Ils sont donc partis pour le Japon. Pourquoi le Japon ? Après avoir fait de longues recherches, ils ont appris qu'il y avait sur une île, un établissement scolaire accueillant des élèves qui, d'après ce qu'ils ont compris, auraient eu un parcours différent. Ils ont aussi appris qu'il y avait un petit village à côté, ils envisageaient sérieusement de déménager pour s'installer là-bas et envoyer Eileen dans cette école. Un jour, ils ont pris leur décision, ils ont fait leurs bagages et ont décidé de partir au Japon. Eileen n'était pas totalement contre l'idée, elle était juste triste de quitter tous les amis qu'elle avait à Belfast. Mais pour se consoler, elle se dit qu'elle pourra toujours les revoir pendant les vacances alors ce n'est pas si grave. Elle a surtout peur d'être perdue dans ce nouveau pays, avec une nouvelle langue à apprendre, de nouvelles personnes à rencontrer ...

7 mars 2013 ▬ vingt ans
Cela fait maintenant plusieurs mois qu'Eileen et sa famille se sont installés au Japon et jusque-là, tout se passe bien. Enfin presque. À leur arrivée, ils ont eu la mauvaise surprise d'apprendre que la fameuse école n'accueillait pas d'élèves ayant plus de dix-huit ans et Eileen a bien dépassé cet âge. Mais ils ne pouvaient pas rentrer en Irlande, toutes les démarches avaient été faites et ils n'avaient plus rien là-bas, alors ils sont restés et gardent leur fille chez eux depuis. Elle a arrêté ses études et ne travaille pas, elle vit un peu sur le dos de ses parents, mais pour l'instant, elle n'a pas trop le choix. Par contre, ils lui ont payé des cours de Japonais tous les jours. Enfin, pas seulement pour elle, pour eux aussi puisque personne dans la famille ne parle cette langue. Ils travaillent dur, mais Eileen a un peu de mal, pourtant, elle fait des efforts, même si elle n'aime plus apprendre depuis longtemps. En fait, elle a surtout des problèmes de prononciation, les mots, elle les retient relativement bien. Elle a toujours un peu honte de parler et redoute le jour où elle aura une vraie longue conversation, parce qu'elle a adopté le langage yaourt, c'est-à-dire que dans sa tête, c'est clair, mais quand ça sort de sa bouche ça l'est tout de suite beaucoup moins. En tout cas, elle fait de son mieux pour quand même pouvoir communiquer dans le futur.

26 octobre 2013 ▬ vingt-et-un ans
Voilà, ça fait un peu plus d'un an qu'Eileen est au Japon. Finalement, elle s'y plaît beaucoup et regrette même de ne pas avoir pu entrer dans l'école voisine. Son problème de prononciation est réglé, ça y est, elle a réussi à en venir à bout à force de travailler et elle en est bien contente. Pour s'entraîner, elle parle Japonais avec ses parents et ça marche plutôt bien, maintenant elle a l'habitude de tenir un dialogue. Elle n'a toujours pas de travail, comme elle n'a rien à faire de ses journées, elle se balade dans le village pour dire bonjour à tout le monde. Pour l'instant tout va bien dans le meilleur des mondes et elle le dit elle-même, « sa vie est chouette » et il n'y a pas de raison que ça change.



Derrière l'écran
« Et enfin... »

» C'est quoi ton p'tit nom ? Chevaaaaaal o/
» Ton âge ? 16 ans
» Quelques hobbies ? La lecture, la photo ET DORMIR AAAH
» Comment t'as trouver le fow ? Sur un top-sites !
» Tu as lu le règlement ? On va vérifier : Validé par le plus machiavélique des jumeaux.
» Tes disponibilités ? C'est variable, mais environ cinq jours sur sept, je pense...



(c) code par RITS-U -And thanks, RITS-U !-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar

Lester K. O'Kingheart-B.

Localisation : Non loin d'Helena.

MessageSujet: Re: « Un, cinq, huit, douze ! » ▬ Eileen [TERMINÉE]    Sam 10 Mai - 22:07

Pré-validation


Partie 1 •
D'abord : quelques mots.


Je te souhaite la bienvenue dans notre cher établissement nommée la petite Illusion. Tu me vois fort ravie de ton inscription, car nous voulons bien des membres. Or si tu connais des gens intéressés ramène les avec joie. Ensuite, tu es une chanceuse , car tu arrives pile quand ma douce et magnifique jumelle à changé le thème pour faire plus ensoleillé vois tu. J'espère que tu te plairas parmi nous surtout.
Partie 2 •
Ohw, des bons points !


La qualité de ta fiche est sans contexte un très bon point. On peut comprendre, mais aussi s'imaginer Eileen sans problème. Une fiche intéressante, plutôt bien écrite et qui se lit sans lassitude. Il y a de la cohérence comme un effort, mais il a des hics.  

Partie 3 •
Un indice sur c'qui va pas ?


Même si la cohérence est là, j'ai noté des choses qui détonnent. Tout d'abord, une taille d'un mètre soixante-dix pour cinquante kilos, cela ne va pas. Elle est maigre frôlant la famine, il faudrait donc modifier cela pour entrer dans es codes. Ensuite, tu n'expliques pas avec précision sont arrivée au Japon. Elle y part sans savoir pourquoi. De plus, elle ne semble pas avoir fait d'étude pour parler Japonais, avec simplement l'anglais, elle peut se débrouiller, mais aura un peu de mal. Pour finir, il y a pas mal de fautes qu'il faudrait corriger. Modifie cela est, tu auras ma pré-validation sans tarder.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Citoyens
avatar

Eileen Palmer


MessageSujet: Re: « Un, cinq, huit, douze ! » ▬ Eileen [TERMINÉE]    Dim 11 Mai - 11:18

Alors déjà, merci beaucoup ! o/
Ensuite pour les problèmes, je suis désolée, j’avais pas fait attention à la cohérence taille-poids c’est vrai, j’ai corrigé ça ! Après, j’ai rajouté deux paragraphes à la fin de l’histoire et deux-trois lignes dans l’avant avant dernier pour préciser l'arrivée au Japon, la langue et tout ça... .u.
Et je me suis relue et j’ai corrigé les petites fautes qui restaient. J’espère avoir fait ce qu’il fallait, je changerai encore si ce n’est toujours pas bon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar

Lester K. O'Kingheart-B.

Localisation : Non loin d'Helena.

MessageSujet: Re: « Un, cinq, huit, douze ! » ▬ Eileen [TERMINÉE]    Dim 11 Mai - 23:40

Tu vas sans doute me détester, mais j'ai encore décelé des fautes dans ta fiche. Je ne pourrais voir tes éventuelles modifications que vendredi d'ici là bon courage."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar

Helena E. O'Kingheart-B.

Localisation : Cherchez Lester, vous me trouverez.

MessageSujet: Re: « Un, cinq, huit, douze ! » ▬ Eileen [TERMINÉE]    Mer 14 Mai - 18:20

    Yeaaaaaah ! Une citoyenne ! Merci à toi d'avoir fais ce choix et bienvenue.
    Si tu rencontres de réels problèmes dans la correction de ta fiche, je peux peut-être t'aider.
    N'hésite pas à me contacter. Encore une fois, merci de l'inscription, du choix de groupe, et j'espère que tu te plairas parmi nous.

    -Courage, juste un petit effort et tu auras la pré-validation de mon jumeau, laquelle précède toujours de peu ma validation complète ! -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-little-illusion.forumactif.org


Citoyens
avatar

Eileen Palmer


MessageSujet: Re: « Un, cinq, huit, douze ! » ▬ Eileen [TERMINÉE]    Ven 16 Mai - 20:02

HIII merci !
Pardon je m'y prends un peu tard, je n'ai pas non plus eu beaucoup de temps cette semaine éué
C'est très gentil, merci encore une fois, en fait, je me suis rendue compte que je ne me relisais pas aussi bien que ça, j'ai bien trouvé des fautes. Je les ai corrigées, bien sûr ! Alors cette fois, j'espère qu'il n'en reste plus, mais si jamais c'est le cas, je m'en excuse et j'accepterais volontiers de l'aide ;w;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar

Lester K. O'Kingheart-B.

Localisation : Non loin d'Helena.

MessageSujet: Re: « Un, cinq, huit, douze ! » ▬ Eileen [TERMINÉE]    Ven 16 Mai - 20:46

Hate me but you failed. Je plaisante, mais hélas oui je vois encore des virgules absentes et des traits d'union qui sont en vacances ma chère Eileen si tu as le temps connecte toi sur la chatbox que je t'aides.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar

Lester K. O'Kingheart-B.

Localisation : Non loin d'Helena.

MessageSujet: Re: « Un, cinq, huit, douze ! » ▬ Eileen [TERMINÉE]    Ven 23 Mai - 15:24

Pré-validation

   

   • Le verdict •
 
 

   
Après une intervention de ma divine présence ~  * va se pendre* Je peux officiellement te pré validé. Tu as fournis les efforts suffisant pour mériter ce droit. De plus, tu as écouté mes conseils qui ne feront que te faire avancer encore plus!
Tu es donc PRE VALIDE 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar

Helena E. O'Kingheart-B.

Localisation : Cherchez Lester, vous me trouverez.

MessageSujet: Re: « Un, cinq, huit, douze ! » ▬ Eileen [TERMINÉE]    Dim 25 Mai - 20:12

Validation

   

   • Magnificence des codes qui boycotte des validations. •
 
 
 MON DIEUUUUUUUUUUUUU ! Oui, oui, je suis heureuse. Terriblement heureuse. Heureusement à un point juste démesuré ! >w< Bref, tu dois t'en douter, si mon jumeau d'amour, chéri, parfait, qui a toujours raison, et à qui personne ne désobéit (♥) t'a pré-validée, et m'a mise au courant du fait qu'il était désormais possible de te valider c'est pour que je... fasse des frites !

Désolée, je suis irrécupérable. x) Enfin voilà, après avoir lu tout ça, après avoir remarqué les amples progressions que tu as faites, pour lesquelles je sais que tu as été très attentive aux mots de Lester, je suis heureuse de pouvoir te dire que tu es désormais validée, que tu vas avoir ta jolie couleur de lilas -c'pas lilas mais osef, c'est magique !-, rejoindre donc ton groupe où se trouve déjà Arthur Saver et te transformer en poney suprême ! Pour quitter mon délire, oui, je suis bien obligée de le faire à la fin au moins, je vais te dire les quelques remarques que tu dois attendre ! :

✗ Tu as eu un délai. C'est pas spécialement une remarque, en fait, plutôt une observation, mais étant donné qu'un peu tout le monde en a eu un, c'est pas réellement un soucis non plus... X"D Bah... bref... heu... Fallait juste que j'ai au moins un truc à dire, quoi...! Au moins un...! ;w;


Et... et... Et en points positifs, là, tu vois, c'est la fête du lilas, c'est la parade lunaire, 'fin bref c'est le top.

✓ Tu as corrigé tout ce que l'on t'as dis de corrigé. Autrement dit, tu es resté à notre écoute et tu n'as visiblement pas mal pris l'attention que nous avions porté pour ta présentation. De nos jours, pas mal de personnes s'offusquent de nos demandes de corrections. Vraiment, c'est hyper sympa de ta part. =)

✓ Ton perso est concret. Et très original en plus, ce qui va être sympa de croiser en rp ! Et en plus, elle aime jouer de la basse ! De la BASSE ! >w< (Désolée, je suis admirative de la basse, les sons bas, graves, c'est tout simplement divins. ;w; )

✓ J'aime énormément la façon dont tu as tourné l'histoire, par points avançant avec son âge, je trouve que c'est très organisé, c'est facile à suivre, surtout que ton style d'écriture est léger et ne barbe réellement pas. Je dois avouer que la "chute" qu'elle fait, entre quatorze et seize ans, fait très réaliste, qu'on suit bien le mouvement.

✓ Quant au caractère, c'est pleins de petites anecdotes, même si je dois dire qu'en général les musiciens tiennent énormément à leurs instruments et que le coup de Marie 1, 2, 3 etc ça m'a fait bizarre. X"D 'Fin, d'un côté, y'a toujours des gens pour fonctionner comme ça. Au niveau du changement entre sa timidité et sa personnalité actuelle, y'a un virage brusque, mais pas improbable, donc encore une fois tant que c'est bien tourné, ça passe largement. =)

✓ Niveau physique, j'ai ri de l'imaginer en guirlande. Avec pleins pleins pleins de couleurs. Et, franchement, elle fera très "sortie du lot" parmi les gens de la ville, étant donné que les japonais sont connus pour être plutôt basiques, pour ne pas déranger. Encore une fois, je trouve ça très intéressant !

Enfin voilà, je pense que c'est tout ce que j'avais à dire ! Bon jeu à toi, amuse-toi bien parmi nous et, surtout surtout, n'oublies pas de respecter le règlement, de vérifier régulièrement s'il n'a pas eu de modification. Recense-toi, ton avatar plus précisément, fais une demande de chambre, de rp peut-être aussi, et n'hésite pas à créer un journal à ton personnage ! A la prochaine ! ="D
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-little-illusion.forumactif.org




Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: « Un, cinq, huit, douze ! » ▬ Eileen [TERMINÉE]    

Revenir en haut Aller en bas
 

« Un, cinq, huit, douze ! » ▬ Eileen [TERMINÉE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A little illusion. :: La paperasse. :: Validées :: Citoyens-