AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Poker Face.. ~ [Postée terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Citoyens
avatar

Arthur Saver

Localisation : Au tournoi de Poker

MessageSujet: Poker Face.. ~ [Postée terminée]   Mer 7 Mai - 21:39



My name is... Arthur Saver
« Can't Read my Poker Face ~ »


» Nom(s) : Saver
» Prénom(s) : Arthur
» Age : 26 ans
» Orientation sexuelle : Pas intéressé, comprenez pansexuel
» Sexe : Masculin
» Date de naissance : 03 Octobre
» Lieu de naissance : Los Angeles
» Nationalité : Américain

» Pourquoi être venu ici ? : Pourquoi pas ma foi ? Pour être dans un bon monde... Je ne suis pas étudiant, j'ai passé l'âge. Je fabrique des jouets à la main. Artisan vous comprenez.
» Temps passé ici ? : Je suis présent au village depuis quatre ans.

» Physique résumé : Grand, mince, cheveux blonds, yeux faussement jaunes.
» Caractère résumé : Manipulateur, froid, distant.
» Phobies et passions : Aime le poker, jeux de cartes et de réflexions et stratégie en général. Ne supporte pas la débilité et le non respect de son travail
» Un péché mignon ? : Lasagnes faites maison


Caractère & Physique
« T'es comment ?»
» Caractère :

Ne cherche pas à me comprendre mon cher, tu risques d'y perdre la tête. Je suis un ancien joueur de poker après tout. Parfait manipulateur de mes sentiments, de mes émotions et de l'expression de ces derniers. Si tu parviens à lire en moi, je te félicite, car même si je suis un déchu de ce sport cérébral qu'est le poker, je ne perds pas mes habitudes de dissimulation. Je continue à rester observateur, tout analyser, tout voir, sans pour autant le montrer, l'exprimer. Ce n'est pas pour autant qu'on ne doit pas me faire confiance. Je sais les secrets à garder et je le fais bien. Je suis une excellente oreille, muette comme une carpe quand il le faut.

Analysant tout ce qui se passe tel un Sherlock Holmes, je ne suis pas un détective cependant. J'aime juste tout savoir, oui, c'est ça, je suis une commère. Mais une commère qui se tait, et ça, c'est un bonus non-négligeable. J'ai appris à savoir pleins de choses avec de minuscules détails qui vous pourriez négliger. Habitude prise à observer mes adversaires de jeux.

Je suis un adorateur des jeux nécessitant un amas de réflexions. Les jeux de stratégie sur ordinateur sont un de mes passe-temps favoris, quand je ne fais pas une partie de poker avec des inconnus ou non. Et je n'hésite pas à me retirer, quitte à me faire perdre. Je suis joueur, mais pas fou, pas autant que dans le passé. Je ne veux pas tout perdre sur un coup de tête enfin, je devrais dire, ne plus perdre... Jeux de cartes et de plateau sont mes exercices réguliers, maintenant mon esprit éveillé, et j'aime sentir l'esprit de compétition autour de moi.

Je ne cherche pas à me faire aimer, car au fond, je n'aime personne. Je ne m'attache pas aux gens, je renie l'amitié et encore plus l'amour. Ce ne sont que des débilités qui me font perdre mon temps et risquent de briser ma façade de glace. J'ai ma fierté et je ne compte pas la perdre à cause de je ne sais quel pot de colle qui viendra tout gâcher. Je préfère vivre entouré d'ennemis qui sont jaloux de moi qu'autre chose. Comment ça, je ne suis pas logique ? Mais bien sûr que si. Je vis avec ma propre logique, je suis un homme qui réfléchit beaucoup, si ce n'est trop. Ma foi, je suis bien comme ça, et ça me fait passer le temps parfois trop long.

Malgré ça, je pratique une activité manuelle et vous êtes en droit de vous demander pourquoi. Tout simplement pour me changer les idées. Me perdre la tête dans la fabrication de mes objets me fait du bien, et empêche souvent une certaine agressivité due aux irritations. Je tente en réalité d'oublier mon addiction pour un autre plaisir. Mais je suis encore bien atteint, je ne suis pas prêt d'être soigné. Je pense n'avoir rien à dire de plus.

» Physique

Bon sang, vous voyez bien ma photo non. Pourquoi je dois... Argh bon d'accord ! Ça se voit, je suis un homme. Service trois-pièces en bas, la poitrine plate, jusque-là, tout va bien hein. Ensuite, je suis plutôt de grande taille, un mètre quatre-vingt-douze. Oui oui, nous nous sommes bien compris. Pour ce qui est de mon poids, il est tout à fait honorable vu que dans la moyenne de ma taille. Quoi le nombre. Soixante-quatorze ! Content ? J'ai une corpulence assez fine malgré ça, je ne suis pas une montagne de muscles, j'ai tout dans la tête et c'est bien mieux. Un visage très peu expressif à cause de mes anciens jeux, et un regard qui suit, ou plutôt, vous fusille sans cesse. Histoire de vous faire comprendre que je ne compte pas m'attachez à vous voyez ?

Ensuite, vous le voyez tout aussi bien que le reste, j'ai les cheveux blonds. Coupe rebelle, partant dans les sens et que je suis obligé de maintenir via un serre-tête, sinon, c'est l'horreur. Puis voyez mes yeux, mes yeux jaunes d'or avec une pupille style félin. Vous l'aurez deviné, ce n'est pas une couleur ni une forme naturelle, c'est le résultat de lentilles que je change régulièrement en gardant la même teinte. Naturellement, ils sont marron mes yeux. Pourquoi ce choix ? Pourquoi pas hein ? Ça change un peu, et j'aime bien comme je suis maintenant alors ne me posez pas de questions. Ah, et ne cherchez pas, sous mes habits, il n'y a pas de marques. Pas de piercings ou de cicatrises. Hein ? Ah, c'est quoi sur ma fesse droite ? J'ai perdu un pari, voilà pourquoi j'ai un losange. Souvenir de l'As qui m'a fait perdre. Et sur ma nuque ? ... La même, sauf que ce fut un trèfle cette fois..

Que dire de plus ? Bon dieu, prenez-vous des yeux pour admirez ma Poker Face ! Bah, si on veut, on peut parler mode. Je ne suis pas très extravagant, et mes tenues portent un peu le style de mon pays natal. Enfin, vu comme il a évolué, on va dire le coté « sage » de mon Amérique. Chemises et jeans en temps normal, je peux aussi me vêtir plus décontracté, restant toujours dans du orange ou du jaune dans mes couleurs. En plus du noir, ça va de soi. Quant aux accessoires, je m'en passe volontiers. Ce genre de bricoles m'embête plus qu'autre chose et ne m'apporte strictement rien ! Ouais bon, je mens, j'ai un collier. Une simple cordelette, avec une plume unique accrochée. Rien de plus, strict minimum, et ça me convient très bien.
Histoire
« On veut tout savoir ! »

America, Sweet America, tu me manques tant. Je suis né là-bas oui, à Los Angeles pour être précis. Cette ville est le paradis des jeux, mais je ne vous apprends rien. Mes parents, déjà, étaient des admirateurs des jeux d'argent, et je suis le fruit d'un stupide pari. Si ma mère perdait la partie, elle devait coucher avec mon père. Bah, elle a perdu, et pouf, je suis venu au monde neuf mois plus tard. Enfant indésiré, ma génitrice prit cependant ses responsabilités en main pour me garder et m'éduquer malgré le père fuyard et vagabond. Tant mieux, on se dira, sinon ma vie aurait pu être courte comme un cauchemar. Mais ce ne fut pas tout rose pour autant.

Ma mère resta joueuse malgré tout, passant de longues journées à parier son argent ou son honneur. Comment moi, alors un enfant, je pouvais comprendre que ce n'est pas ça la vraie vie ? Très vite, j'ai voulu jouer avec elle et les autres grands. J'ai appris les règles à une vitesse folle, j'ai compris les failles, découvert les émotions et leurs méthodes d'expression. J'ai appris ça via ma mère oui, mais aussi par moi-même. Et ce fut dès ma majorité que j'ai moi aussi commencé à jouer ce que j'avais. Les maigres gains de mon job d'étudiant. Études de commerce soient dites en passant, auxquelles je n'accordais plus tellement d'intérêt. Et il ne faut pas croire, mais j'étais plutôt bon, même très bon, montant les échelons. Mais je ne me rendais pas compte que j'étais tombé dans un cercle vicieux. Je ne pouvais plus m'arrêter de jouer. Dès que j'en avais la possibilité, je misais tout ! Si je perdais, je recommençais, m'endettant davantage. Si je gagnais, l'adrénaline m'ordonnait de recommencer pour me faire un record de victoires, qui finissaient souvent tragiquement. Ajoutez à cela l'alcool et je faisais souvent des idioties. C'est ainsi que j'ai fini avec plus de trois personnes dans MON lit, ou avec un tatouage sur le fessier. Un beau merdier, mais dont j'étais roi. J'étais très bon joueur malgré tout, un parfait manipulateur de moi-même. Je me donnais tellement à fond, que j'en ai perdu presque mon humanité. J'avais fini par oublier comment sourire, comment se montrer amical, apeuré, ou en colère. Je n'ai pu garder que ce regard qui vous fusille, pour vous prévenir que je suis bien présent dans le jeu et que je compte le gagner !

Vingt-deux ans, je n'étais plus qu'un homme ravagé, ruiné, détruit par une véritable addiction aux jeux d'argent et à leurs frissons. Je ne me rendais pas compte que je n'avais plus rien, que je n'étais plus humain. Juste un cadavre à peine vivant, le regard vide... J'aurais dû finir misérablement à ce moment-là, je voulais en finir, tellement mangé par la honte qui m'entourait quand je me suis vu dans le miroir. Si maigre, si pâle, si épuisé, tellement malade... Je m'étais rendu compte que j'avais gâché ma vie entière dans une enfance inexistante. Mon corps tremblait quand je vis tomber et rouler une marionnette jusque devant mes pieds. Je l'ai longuement fixée... avant de tomber inconscient.

Je m'étais réveillé bien vivant à l'hôpital. Et surpris, je constatai que la poupée était dans ma main. Je ne comprenais pas ce que ça faisait là, mais je me suis dit que peut-être... Encore épuisé, mais constatant l'état de l'objet, je me suis dit qu'il fallait que je fasse quelque chose de ma vie, pour en changer. Mon père, que je n'avais jamais vu jusqu'alors, est venu à moi, et m'a tendu la main. Il voulait m'emmener avec moi au Japon, il devait aller à un tournoi d'échecs. J'ai accepté de le suivre une fois rétabli. Et sur le trajet d'avion, j'ai réparé le pantin de bois sans savoir par quel miracle j'y suis parvenu. Un don ? Non, je ne pense pas, je suis un joueur de cartes à la base, pas un artisan.

Une fois arrivée, j'ai fini par entendre parler de cette académie à la grande liberté et du village qui l'entourait. Un lieu de la seconde chance en quelque sorte. J'ai regardé le pantin un moment. Puis je me suis lancé sans daigner prévenir. Avec ma valise, je suis parti m'installer. Mais j'eus le souci de langue, je suis un pur Américain, et je comptais vivre au Japon. Un problème que je n'avais pas prévu du tout. Mais peu importe, j'étais une forte tête qui comptait se faire comprendre. Arrivé dans ce village, j'ai pris une chambre d'hôtel, et j'ai commencé à étudier au moins les bases de la langue orale. Et cela m'a bien pris un an, un an à vivre des envois réguliers de mes parents et de mes victoires aux jeux d'argent. Eh oui, j'avais encore ces envies qui me rongeaient l'esprit, alors j'ai repris, tentant cependant de me contrôler. Ensuite, j'ai pu débuter véritablement mon activité. Me débrouillant pour obtenir outils et matériaux, j'ai commencé dans un petit studio. J'ai fabriqué des marionnettes, des pantins et autres poupées. Au début, je ne maniais que le bois, puis je me suis exercé sur d'autres matériaux, m'agrandissant tranquillement. Puis je me rendais compte que le travail me faisait oublier le jeu. Mais cependant, j'en ai encore envie, et je continue. Je vis de mes gains, et de mes créations dans ce village proche de cette étrange académie.

Tel est le récit de mon existence.


Derrière l'écran
« Et enfin ... »


» C'est quoi ton p'tit nom ? : Raph' ~
» Ton âge ? : 18 ans
» Quelques hobbies ? : Trucs habituels alors bon
» Comment t'as trouver le fow ? : * sifflote *
» Tu as lu le règlement ? On va vérifierOh, madame, 'Lena a encore mangé le code ! o^o

» Tes disponibilités ? : 4/7

(c) code par RITS-U -And thanks, RITS-U !-

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar

Lester K. O'Kingheart-B.

Localisation : Non loin d'Helena.

MessageSujet: Re: Poker Face.. ~ [Postée terminée]   Jeu 8 Mai - 14:02

Pré-validation


Partie 1 •
D'abord : quelques mots.


Pour entamer tout cela, je te souhaiterais tout d'abord la bienvenue dans notre belle académie. J'esère que tu t'y sentira bien et que ne t'ennuieras jamais avec nous. J'ignore si c'est la détresse de ma jolie jumelle ou mon désarroi qui t'a fais venir, mais en tout tu m'en voit ravis et ma jumelle tout autant.
Partie 2 •
Ohw, des bons points !


La qualité de ta fiche est des plus agréable, la cohérence est là et pas de chose surfaite ou inutile. De plus l'histoire d'Arthur semble fort suffisante pour le caractériser lui-même. Sincèrement, même si je dois avouer que je lis avec la vitesse de l'éclair, j'ai pris le temps de la parcourir.

Partie 3 •
Un indice sur c'qui va pas ?


Les mauvais points, Hum je cherche, je cherche. Mis à part quelque fautes qui au vu de leur nombres ont été corrigé par mes soins, (Tu as de la chance je me veux clément aujourd’hui et puis elles n'étaient pas bien nombreuses. Cinq tout au plus) je n'ai ni décelé d'incohérence ni eu une lecture laborieuse. Donc je suis ici pour t'annoncer que tu es... PRÉ-VALIDÉ

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar

Helena E. O'Kingheart-B.

Localisation : Cherchez Lester, vous me trouverez.

MessageSujet: Re: Poker Face.. ~ [Postée terminée]   Ven 9 Mai - 21:18





N'hellow, toi ! Je me présente rapidement, je suis Helena, Helena Esther, et je suis une élève de cinquième année -parce que les cinquième année sont les meilleurs. 8"D-. Il se trouve que je suis aussi administratrice ici, je suis même la fondatrice toute puissante, et que je viens donc en reine pour ta présentation ! Agenouille-toi, je vais être toute à toi pour te valider ! Parce que, vois-tu, mon jumeau, Lester, a déjà posé sa pré-validation. Halala, chance à toi que je ne sois pas occupée pour le moment ! Pour savoir ce que j'ai pensé de ta présentation, suis une à une les petites croix que je vais semer sur touuuuut le chemin !

✗ Eh biiiiieeeeeen... En dehors des fautes dont parlait mon jumeau et qui ont donc trépassées par sa main, je ne vois pas réellement ce que je pourrais mettre pour un poids négatif... Je trouve ça fourbe, fouuuuurbe ! J'ai rien à mettre, et c'est de ta faute ! Argh, je boude ! >w<"

Et en points positifs, que puis-je te dire ? Suis encore mon petit chemin, et tu verras ! -Ciel, s'pèce de demi-dieu, s'pèce de parfait, s'pèce de toi ! Hanw ! -

✓ J'ai BAVE sur une CERTAINE partie du physique. Après, va falloir trouver laquelle. Bref, en somme, je commence par ce point. Je trouve que tout est très bien décrit, que la façon de s'expliquer convient bien au caractère du personnage -dont je parlerais donc-ci-dessous, au point suivant- et n'omet pas les détails les plus...cocasses, dirons-nous ! Ton personnage, par donc les particularités de ses tatouages prend plutôt pas mal d'humanité. Après tout, il ne peut pas être parfait, alors avoir subit des pertes aux jeux, c'est sûr, ça a du donner des résultats de contre-partie plutôt comiques.

✓ " Les jeux, ma maman m'a dit, c'est mal ! " - J'ai vraiment eu ça dans la tête en te lisant. Du coup, même avec une description psychologique très sérieuse, j'ai ri. J'suis désolée sur ce point. Pour le reste, tout est réellement correct. Et, parmi tout les étudiants plus ou moins émotifs à leur façon unique pour chacun, tu es donc pour l'instant le seul -citoyen qui plus est- à n'avoir pas de façon directe d'exprimer ses sentiments, principalement parce qu'il n'y en a pas de "vrais" comme j'ai cru le lire. En somme, Arthur se laisse porter par la vague, et je trouve ça vraiment chouette, ça donne l'impression d'une presque lassitude avec laquelle beaucoup pourront jouer.

✓ Sur le point de l'histoire, encore une fois, ton personne est très humanisé. Il a vécu une vie qu'on peut dire inhabituelle mais ne s'en plaint pas plus que nécessaire, étant donné qu'il en a même joué pour prendre le tremplin. Même si, certes, ça aura surtout été pour se manger le sol un peu plus loin, à cause de l'addiction. J'ai trouvé ça touchant, aussi, que l'histoire de la marionnette et, je l'avoue, ça m'a fais sourire de voir qu'il l'a gardé, sait-on comment, jusqu'à l’hôpital après avoir perdu conscience. Joli métier que celui d'artisan, très peu commun, tout autant que le personnage, et je suis convaincue que les plus jeunes comme les plus âgés de la petite illusion seront ravis de sa présence !

Eeeeeet voilà ! Je pense que c'était tout pour mon petit message de validation. Je reste réellement contente du tout, parce que c'est un personnage très neutre, comme il nous en faudra d'autres certainement, mais qui a malgré tout une accroche par laquelle s'exprimer un minimum et éviter de replonger dans le jeu à s'en perdre complètement. Pour le point d'administration, il va te falloir recenser ton avatar, faire une demande d'habitation avec une courte description de l'apparence de l'appartement/maison ou que sais-je dans lequel ton personnage vivra et, par la suite, tu vas pouvoir faire ta demande de rp et/ou créer le journal de ton personnage ! Je te souhaite donc finalement la bienvenue chez nous -Bon retour à la maison ! ~- et j'espère que tu t'amuseras. :"D

Un Arthur Saver sauvage apparaît !
Helena Esther lance VALIDATION. C'est très efficace !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-little-illusion.forumactif.org




Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Poker Face.. ~ [Postée terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Poker Face.. ~ [Postée terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quel comportement adopter face aux insultes ?
» A pile ou face !
» [Fan-Fiction] Le Héros Face au Sorcier
» Tactique de jeu face au prochain adversaire
» Règles du Ramponneau (Poker Texas Hold'em) sans limite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A little illusion. :: La paperasse. :: Validées :: Citoyens-